Val-de-Marne : un collège, une crèche et une cantine contraints de fermer pour cause de pollution

Le collège Saint-Exupéry de Vincennes et deux de ses bâtiments mitoyens sont contraints de fermer leurs portes la semaine prochaine et d'être évacués après la découverte de polluants dans l'air.

Le collège Saint-Exupéry de Vincennes, dans le Val-de-Marne
Le collège Saint-Exupéry de Vincennes, dans le Val-de-Marne (CAPTURE D'ECRAN GOOGLE MAPS)
avatar
franceinfoRadio France

Mis à jour le
publié le

Le collège Saint-Exupéry de Vincennes (Val-de-Marne) et le bâtiment mitoyen qui accueille une crèche, un relais d'assistante maternelle et une cantine vont fermer leurs portes la semaine prochaine après la découverte de polluants dans l'air, rapporte mercredi 25 novembre France Bleu Paris.

"Pas d'urgence sanitaire"

La présence de solvants chlorés a été repérée à l'occasion d'études préalables à des travaux de réhabilitation du collège. Le terrain sur lequel ont été construits la partie récente de cet établissement et l'autre bâtiment abritait jusque dans les années 1970 une usine de fabrication de pièces de métaux.

Des analyses menées par l'Agence régionale de santé (ARS) ont conclu qu'il n'y avait "pas d'urgence sanitaire" mais que le principe de précaution devait s'appliquer dans les "espaces impactés".

Plus de 600 collégiens concernés

Mardi prochain, après les cours, le collège Saint-Exupéry fermera ses portes. Les 650 élèves se rendront à l'ancien collège Gustave-Monod de Vitry-sur-Seine, actuellement vide, situé à une dizaine de kilomètres. Des cars seront spécialement affrétés pour transporter les collégiens matin et soir.

Après les vacances de Noël, les élèves seront transférés dans l'ancien collège Camille Pissaro de Saint-Maur-des-Fossés, où ils resteront jusqu'à la fin de l'année scolaire. Dans le même temps, un collège "modulaire", à savoir en préfabriqué, doit être construit à Vincennes, afin d'accueillir les élèves à la rentrée de septembre 2018, en attendant la fin des travaux de dépollution du site.