Santé : dans le Gers, un centre territorial lutte contre le désert médical

Publié
Santé : dans le Gers, un centre territorial de santé contre le désert médical
FRANCE 3
Article rédigé par
Ch. Neidhardt, M. Chouvellon, E. Hebert - France 3
France Télévisions

Samedi 14 mai, un centre territorial de santé dans le Gers fait le plein de patients. Face au manque de médecins, l'ouverture du centre est appréciée.

Le centre de santé de Fleurance (Gers) ne désemplit pas. "Nous n'avons plus de médecin, le nôtre est parti à la retraite et tous les médecins de 20 km aux alentours ne veulent plus prendre de patients", indique une femme, qui a fait plus de 20 km pour venir. "C'est bien pour les patients parce que trouver un médecin, ce n'est pas toujours évident, surtout en campagne", ajoute un homme.

Un personnel salarié par le Conseil départemental

Le centre territorial de santé, installé dans les locaux d'une ancienne école, comprend deux médecins généralistes, ainsi qu'une assistante et une secrétaire médicale. Ils sont salariés par le conseil départemental du Gers. "L'avantage du salariat, c'est d'avoir (…) une flexibilité sur les horaires et sur la quantité de travail", explique Amélie Boué, médecin salariée au centre départemental de santé du Gers. Le Gers est confronté à une pénurie de médecins. "Il n'y avait que quatre médecins libéraux, avant que le centre territorial de santé s'installe", souligne Jérôme Samalens, vice-président du Conseil Départemental du Gers.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.