Santé : "avis de danger" à l'hôpital d'Ivry-sur-Seine

À l'hôpital d'Ivry-sur-Seine (Val-de-Marne), la CGT vient de déposer un avis de danger grave et imminent. France 2 fait le point sur la situation sur place.

FRANCE 2

Ils estiment leur hôpital en danger grave et imminent. La CGT de l'hôpital Charles-Foix, à Ivry-sur-Seine (Val-de-Marne), dénonce une situation devenue intenable. En cause ? Un service gériatrie prêt à craquer et des conditions de travail très dégradées. "Vous avez une seule infirmière pour 83 malades dans un service de long séjour avec des patients en soin avec de nombreuses pathologies, en particulier aussi des pathologies d'Alzheimer, vous pouvez imaginer que c'est très compliqué pour assurer les soins alors qu'au quotidien, elles devraient être quatre", estime Jacky Maillet, secrétaire (CGT) du Comité d'Hygiène, de Sécurité et des Conditions de Travail (CHSCT).

"On se sent très fatigué, très déprimé"

Durant l'été, avec une partie du personnel en vacances, les services se retrouvent en sous-effectif. Ceux qui restent essayent de faire le maximum, mais s'épuisent. "On se sent très fatigué, très déprimé et on se pose des questions de savoir si on continue à travailler dans l'hôpital ou si on va voir ailleurs", explique Isabelle Semelagne, infirmière. La direction, elle, se défend de ne pas faire le nécessaire. S'il manque des soignants, c'est parce que les candidats manquent à l'appel. Les syndicats demandent aujourd'hui plus d'effectifs et l'arrêt des admissions.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une infirmière dans un hopital
Une infirmière dans un hopital (MAXPPP)