Recyclage : le volume de déchets recyclés en France a augmenté de 2% en 2017, sauf pour les plastiques

90% des entreprises de recyclage des déchets estiment que 2017 a été une année "satisfaisante", selon des chiffres du Federec publiés ce mercredi. 

Un centre de tri des déchets de Lons-le-Saunier (Jura), le 14 septembre 2018.
Un centre de tri des déchets de Lons-le-Saunier (Jura), le 14 septembre 2018. (PHILIPPE TRIAS / MAXPPP)

L'année 2017 est une année "satisfaisante" pour 90 % des entreprises du recyclage grâce à une "croissance de 2%" en termes de volumes collectés. Néanmoins le recyclage des plastiques a diminué de 0,2%, selon les chiffres de l'observatoire de la Fédération des entreprises du recyclage (Federec) publiés mercredi 17 octobre.

Neuf types de déchets sur dix sont de plus en plus triés

Sur les dix types de déchets évalués par la Federec, les métaux non ferreux sont ceux qui ont connu la plus grande augmentation en termes de volumes collectés par rapport à 2016 (+10,2%), suivi par les textiles (+6,2%), le bois (+6%), les ferrailles (+5,7%), les palettes (+4,7%), les déchets du bâtiment (+2%), le verre (+1,3%), les papiers-cartons (+0,8%) et les déchets organiques (+0,7%).

La France à la traîne pour le recyclage des plastiques

Seuls les plastiques ont été moins recyclés en 2017 avec une diminution de 0,2% du nombre de tonnes collectées : 900 000 tonnes sur les 3,5 millions qui sont produites en France chaque année. 25% des plastiques sont donc recyclés par les Français, quand certains états européens sont autour de 40%, comme la Norvège ou l’Allemagne. On est encore loin de l'objectif du président de la République Emmanuel Macron des 100% de plastiques recyclés en 2025.

Une activité en hausse pour les entreprises du recyclage

Le chiffre d'affaires des entreprises du recyclage a augmenté de 5,7% par rapport à 2016 en atteignant 9,05 milliards d'euros en 2017. 104 925 000 tonnes de déchets ont été collectés pour être recyclés l'an dernier, dont plus de 40 390 000 tonnes de déchets du bâtiment, 30 900 000 tonnes de déchets organiques, 12 838 000 tonnes de ferrailles, 7 290 000 tonnes de papiers-cartons, et 6 410 000 tonnes de bois.