Plastique : le collectif "Plastic Attack" dénonce l'inutilité de certains emballages

Les clients d'une douzaine de supermarchés sont invités ce samedi 2 juin à laisser à la sortie du magasin tous les emballages de leurs achats. Le collectif "Plastic Attack" entend sensibiliser les consommateurs et la grande distribution.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Dans ce supermarché, la guerre est déclarée. L'ennemi est souvent transparent, ultra léger, mais très polluant : le plastique, abondamment utilisé pour emballer les produits du quotidien. Alors, ce samedi 2 juin au matin, ces militants démontrent aux clients l'inutilité supposée de certains emballages. Remplacer ces emballages plastiques par des bocaux en verre réutilisables, ce client n'est pas contre.

Plus de plastique que de poissons dans l'océan d'ici 30 ans

Dénoncer les emballages plastiques inutiles : le mouvement est désormais mondial. Sur les réseaux sociaux, chacun y va de sa photo. Outre les industriels de l'agroalimentaire, les enseignes de supermarchés ont aussi leur rôle à jouer. Selon une étude américaine, depuis 1950, six milliards de tonnes de plastique ont été générées par l'homme. Seules 9% ont été recyclées, 12% incinérées, le reste s'accumule dans des décharges ou en pleine nature, dans la mer. Selon l'ONU, il y aura d'ici trente ans dans les océans plus de plastique que de poissons.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un sac plastique dans un supermarché Tesco au Royaume-Uni, en avril 2015.
Un sac plastique dans un supermarché Tesco au Royaume-Uni, en avril 2015. (JONATHAN NICHOLSON / NURPHOTO / AFP)