Cet article date de plus de trois ans.

Pesticides à base de métam-sodium : plus de 70 plaintes pour intoxication

Suite à des intoxications graves dans le Maine-et-Loire début octobre, la gendarmerie d’Angers a enregistré de très nombreuses plaintes "pour blessures involontaires".
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
(cc-by-sa Whoisjohngalt)

Début octobre, plusieurs dizaines d'intoxications au métam-sodium sont survenues dans deux communes du Maine-et-Loire, entraînant dix-sept hospitalisations. L’autorisation d’usage de cette substance a, depuis, été interdite par l’Anses.

Selon Le Courrier de l'Ouest, la gendarmerie d’Angers a enregistré "plus de 70 plaintes" dans ce dossier dont elle a la charge. Ces plaintes ont été déposées pour "blessures involontaires par violation à une obligation de sécurité ou de prudence".

Les plaignants seraient essentiellement originaires de la commune de Brain-sur-l'Authion où, le 9 octobre, 61 personnes (pour la plupart ouvriers agricoles) avaient souffert d'irritations des voies oculaires et respiratoires suite à une exposition au pesticide. L'accident avait provoqué 17 hospitalisations. Trois jours plus tard, une nouvelle intoxication avait eu lieu non loin de là sur une autre exploitation agricole.

Le procureur d'Angers Yves Gambert a indiqué à l'AFP que l'enquête préliminaire ouverte sur ces faits était toujours en cours.

avec AFP

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Environnement et santé

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.