Moustique-tigre : le Var utilise les grands moyens pour lutter contre l’invasion

L’invasion du moustique-tigre a débuté dans certains départements. Dans le Var, à Saint-Raphaël, un service spécialisé dans la lutte contre cet insecte a été mis en place.

FRANCE 3

Depuis plusieurs semaines, les moustiques-tigres ont envahi un jardin de Saint-Raphaël, dans le Var. Un véritable fléau. Alors, la communauté d’agglomération de Fréjus-Saint-Raphaël a créé une brigade antimoustiques, qui traque le moindre nid. Coupelles, soucoupes, arrosoirs ou même assiettes oubliées, tout ce qui peut contenir de l’eau est potentiellement un nid à moustiques.

100 à 200 œufs pondus par semaine

La négligence ne pardonne pas, car leur reproduction est exponentielle. "Un moustique femelle pond entre 100 et 200 œufs à la semaine, donc le cycle se faisant tous les cinq, six jours, avec la température, ce sont des milliers et des milliers de moustiques pour la saison", explique un agent de cette brigade. Pour lutter contre l’insecte, rien n’est laissé au hasard : 2 200 zones à risques ont été répertoriées sur toute l’agglomération. Bassins de rétention, petits ruisseaux... Tous ces lieux sont étroitement surveillés.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un moustique-tigre, photographié à Nice, le 29 septembre 2015.
Un moustique-tigre, photographié à Nice, le 29 septembre 2015. (VALERY HACHE / AFP)