En Saône-et-Loire, un inventeur donne vie à une voiture à énergie positive

Publié Mis à jour
La voiture à énergie positive
Article rédigé par
France Télévisions

C'est un véhicule roulant non identifié d'un tout nouveau genre. Réalisée à Matour, en Saône-et-Loire, cette voiture roule grâce au soleil et produit du courant à l'arrêt. Son inventeur ne passe pas inaperçu au volant de cet incroyable engin #IlsOntLaSolution

Tobias, dessinateur industriel de profession, a créé une voiture à énergie positive. Cet étrange véhicule bricolé avec des matériaux de récupération fonctionne avec des panneaux solaires. Des performances plus qu'honorables pour ce prototype qui peut rouler jusqu'à 70 km/heure pendant 6 heures. Kilomètres parcourus au total : 100.

Quand le véhicule imaginé par Tobias est à l'arrêt, il se transforme en fournisseur d'électricité pour la maison grâce à une simple rallonge. Une production qui couvrirait les deux tiers des besoins en électricité du foyer. Ce véhicule à énergie positive est aussi une alternative aux véhicules thermiques polluants ou au tout électrique.

L'intérêt de ce véhicule c'est que d'une part il est léger, d'autre part il est alimenté par l'énergie solaire. Et en plus si chaque conducteur roule moins, on peut envisager de faire face à l'enjeu climatique.

Vincent Rouzé, ami de Tobias

Une invention sans but lucratif

Tobias n'a pas déposé de brevet pour sa machine pour qu'elle soit accessible à tous. La conception de ce véhicule est rendue publique. Le prototype peut donc être fabriqué à grande échelle sans profit pour son inventeur. Le véhicule est taillé pour rouler jusqu'à 30 000 km par an.

Ce sera juste profitable à tous par toutes les améliorations que cela fera sur notre environnement et donc notre vie future.

Tobias Demantke, inventeur

Le servicemétéo
évolue  et s’enrichit

découvrir les nouveautés

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.