Journée sans voiture à Paris : "La pollution est un problème, c'est toujours mieux de faire autrement", expliquent des Parisiens qui ont opté pour le vélo au quotidien

Alors que la ville de Paris met en place une journée sans voiture dimanche, certains Parisiens racontent pourquoi ils ont abandonné leur véhicule à moteur dans leur vie de tous les jours.

Un vélo cargo pour transporter les enfants à Paris, le 8 mars 2017.
Un vélo cargo pour transporter les enfants à Paris, le 8 mars 2017. (BRUNO LEVESQUE / MAXPPP)

Certains Parisiens n'ont pas attendu la Journée sans voiture dans la capitale, dimanche 22 septembre, pour abandonner leur véhicule. Arnaud, pompier de 42 ans, s'est séparé de sa voiture il y a trois ans. "Je l'utilisais très peu. Elle n'avait pas une vignette Crit'Air très appropriée, je ne pouvais pas l'utiliser en cas d'épisode de pollution, je n'avais aucun intérêt à la garder", explique cet habitant du 13e arrondissement qui fait environ 20 kilomètres par jour pour aller travailler.

Pour se déplacer, Arnaud a acheté un "vélo cargo" pour "pouvoir transporter mes filles et les habituer à ce mode de déplacement". Toute sa famille, sa compagne et ses deux enfants âgés de 4 et 6 ans, utilisent le vélo, parce que "c'est de plus en plus simple de se déplacer en sécurité".

La voiture, seulement en cas de force majeure

Guillaume, ingénieur informatique de 31 ans, a abandonné sa voiture par choix, "la pollution est un problème important dans la région parisienne, c'est toujours mieux de faire autrement". Ce jeune cadre qui habite dans le sud de Paris, a opté pour des déplacements propres, sauf quand c'est impossible. "Il y a deux ans quand j'ai déménagé, j'ai dû utiliser une voiture pour transporter un canapé et quelques meubles car notre 'vélo cargo' est trop petit", explique-t-il.

Pour partir en vacances l'été dernier, lui et son épouse n'ont pas lâché leur vélo. "On a choisi d'aller en baie de Somme. Il y a un train qui part de la gare du Nord jusqu'à Noyelles-sur-Mer. Ensuite, on a pu rejoindre notre camping à vélo, avec une remorque pour transporter notre bébé." Selon lui, l'opération Journée sans voiture menée à Paris ce dimanche est "une très bonne idée", "on devrait faire cela tous les dimanches".

Le reportage franceinfo de Bastien Thomas
--'--
--'--