Environnement : les espèces menacées

Selon un rapport de l'organisation mondiale de protection de la nature, WWF, la moitié des vertébrés a disparu en l'espace de 40 ans.

FRANCE 3

Les prochaines générations ne connaîtront peut-être pas les éléphants, l'existence de la plupart des animaux vertébrés est clairement menacée. En plus de 40 ans, 38% de la population des espèces terrestres a disparu. Même sort pour 81% des espèces d'eau douce et 36% des espèces marines. Selon l'association de protection de l'environnement WWF, l'activité humaine est la principale cause de cette hécatombe. 

La pollution aggrave la situation

La déforestation, l'agriculture intensive détruisent l'habitat naturel des animaux, dans ce qu'ils leur restent de territoire, le braconnage, la chasse ou la pêche industrielle menacent nombre d'espèces. La pollution aggrave encore la situation. "Après quatre milliards et demi d'années d'histoire terrestre, une seule espèce, l'humanité, a laissé une trace indélébile sur le monde". explique Trevor Hutchings, porte-parole de WWF au Royaume-Uni. Si la tendance persiste, d'ici 2020, 67% de cette population animale aura disparue.  

Le JT
Les autres sujets du JT
Le parc national de l\'Iguazu, ses cascades et sa forêt subtropicale, situés en Argentine, ont intégré le Patrimoine mondial de l\'Unesco en 1984. L\'ONG WWF dénonce la construction de barrages et une mauvaise gestion des ressources en eau sur le site.
Le parc national de l'Iguazu, ses cascades et sa forêt subtropicale, situés en Argentine, ont intégré le Patrimoine mondial de l'Unesco en 1984. L'ONG WWF dénonce la construction de barrages et une mauvaise gestion des ressources en eau sur le site. (ANTOINE BOUREAU / BIOSPHOTO / AFP)