Décharges sauvages : les pollueurs sont traqués

De nouvelles sanctions sont annoncées contre les pollueurs des décharges sauvages. C'est un fléau qui touche tous les territoires. Désormais, les véhicules des pollueurs pourront être saisis.

France 2

Il n'y a pas plus simple que de trouver une décharge sauvage. Mais identifier un pollueur revient à chercher une aiguille dans une botte de foin. Une équipe de journalistes de France 2 a fouillé pour tenter de découvrir les personnes venues jeter leurs ordures dans ces dépôts illégaux. Dans une décharge illégale située à proximité du boulevard périphérique parisien, on trouve du matériel de chantier : des sacs entiers de gravats, pierres, bois, plastique, fenêtres.

1 500 tonnes de déchets retrouvés chaque année à Fontainebleau

En déchetterie, les entrepreneurs paient 125 euros de déchets la tonne en moyenne. Ils facturent ensuite le coût à leurs clients, mais certains n'ont aucun scrupule. Dans le tas de gravats, les journalistes de France 2 trouvent des portes et des fenêtres. Un carton donne une adresse d'une entreprise de rénovation dans le 15e arrondissement de Paris. "J'ai un carton et une bâche, tout le reste ne m'appartient pas. Les cartons, je les ai mis sur des containers jaunes. Je ne vais pas jeter les cartons à la déchetterie, qu'ils puissent atterrir sur un truc sauvage, je n'ai pas d'explication", explique le patron de l'entreprise. Les forêts sont souvent victimes des dépôts sauvages. Chaque année, 1 500 tonnes de déchets sauvages sont retrouvées dans la forêt de Fontainebleau (Seine-et-Marne).

Le JT
Les autres sujets du JT
De nouvelles sanctions sont annoncées contre les pollueurs des décharges sauvages. C\'est un fléau qui touche tous les territoires. Désormais, les véhicules des pollueurs pourront être saisis.
De nouvelles sanctions sont annoncées contre les pollueurs des décharges sauvages. C'est un fléau qui touche tous les territoires. Désormais, les véhicules des pollueurs pourront être saisis. (France 2)