Cet article date de plus d'un an.

Consommation : le ticket de caisse bientôt obsolète ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Consommation : le ticket de caisse bientôt obsolète ?
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

D'ici 2020, le gouvernement prévoit de supprimer le ticket de caisse pour les achats de moins de 10 euros, et d'ici 2022 pour les achats de moins de 30 euros. Un problème à la fois environnemental et médical.

Le ticket de caisse pollue-t-il beaucoup ? À première vue, ce n'est qu'un petit bout de papier plutôt inoffensif qu'on accumule dans nos poches ou encore dans notre porte-monnaie. Mise bout à bout, la quantité de papier utilisée est pourtant énorme. "Imprimer les tickets de caisse revient à utiliser chaque année 6 km de papier pour une boulangerie, 29 km de papier pour un bureau de tabac ou encore 849 km de papier pour un supermarché, soit la distance qui sépare Paris de Montpellier (Hérault)", explique la journaliste Dorothée Lachaud sur le plateau du 13 Heures. Or, la durée de vie d'un ticket de caisse est de quelques secondes seulement, puisqu'il finit directement à la poubelle.

Des factures envoyées par mail

Outre cet argument écologique, le ticket de caisse n'est pas complètement transparent pour la santé. Plusieurs études soupçonnent ces bouts de papier de comporter des perturbateurs endocriniens, notamment du bisphénol A. "Il s'agit d'une substance capable d'impacter notre système hormonal, mais surtout de provoquer des cancers. C'est pourquoi il est déconseillé de laisser votre ticket de caisse au contact des aliments que l'on achète", précise la journaliste. Certaines enseignes proposent donc l'envoi d'une facture par mail. Un geste pas forcément plus écologique, car cela a aussi un impact environnemental.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Environnement et santé

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.