Autisme : du silence dans certains supermarchés dès 2020

Instaurer des plages silencieuses dans les grandes surfaces : l'idée est venue d'un magasin de Vierzon, dans le Cher, pour permettre aux personnes atteintes d'autisme ou de troubles cognitifs de venir faire leurs courses.

FRANCE 3

À Vierzon, dans le Cher, une grande surface a lancé des séances sans diffusion de musique et avec une lumière plus tamisée. De quoi permettre à Clémence, 16 ans, de faire ses courses. L'adolescente est atteinte d'autisme. Dans un contexte classique, "elle se met à stresser, on le voit sur son visage", décrit Christelle Berger, la maman de Clémence. Les nouveaux aménagements changent la donne. "Elle est souriante, je ne la trouve pas stressée et elle fait ses courses en étant beaucoup plus détendue", ajoute la maman.

Une heure de silence hebdomadaire

Il faut dire que les personnes atteintes d'autisme sont souvent sensibles aux sons et aux lumières. Alors, il y a un an, Christelle Berger s'est rapprochée de la direction de l'hypermarché pour demander la mise en place d'une heure silencieuse. La responsable des ressources humaines a dit oui tout de suite. "C'était tout à fait normal", raconte Isabelle Ouzet. Et d'ajouter que ce choix n'engendre pas de problème technique. Durant cette heure hebdomadaire, même le son des bips des caisses est baissé. Une tranquillité qui profite, en fait, à tous.

Le JT
Les autres sujets du JT
Autisme : du silence dans certains supermarchés dès 2020
Autisme : du silence dans certains supermarchés dès 2020 (FRANCE 3)