Une étude alerte sur le danger des écrans pour les enfants

Le manque d'interaction avec les parents serait la conséquence d'une exposition trop régulière à la télévision ou à l'ordinateur et du manque d'activité sportive. 

France 2

Des enfants de deux ans, parfois des bébés, les yeux rivés sur un écran. Une habitude de plus en plus fréquente. Deux tiers des tout-petits regardent toujours ou presque la télévision. Un quart d'entre eux joue au moins une fois par semaine avec un ordinateur, une tablette ou un smartphone. Trop d'écrans et pas assez d'activité physique, affirme l'étude. 

Trop peu de sport

Un tiers des enfants de deux ans ne joue jamais ou seulement occasionnellement à des jeux de ballons. 44% des mères ne pratiquent jamais ou presque une activité physique avec leur enfant de deux ans. Au-delà des effets des écrans sur les tout-petits, les scientifiques critiquent surtout le manque d’interaction entre les parents et les enfants à cause de ces outils. Depuis dix ans, le CSA recommande de ne pas exposer un enfant de moins trois ans à un écran

Le JT
Les autres sujets du JT
Les enfants qui se confrontent plus de deux heures par jour aux écrans ont de moins bonnes capacités cognitives que les autres, selon une étude publiée le 27 septembre 2018 dans \"The Lancet\".
Les enfants qui se confrontent plus de deux heures par jour aux écrans ont de moins bonnes capacités cognitives que les autres, selon une étude publiée le 27 septembre 2018 dans "The Lancet". (CAIA IMAGE / SCIENCE PHOTO LIBRARY / NEW / AFP)