Santé : les adolescents français ne font pas assez d'exercice

Avec l'ère du tout numérique, les adolescents pratiquent de moins en moins d'activité physique. C'est le constat dressé par l'OMS (Organisation mondiale de la santé). 

france 3

La multiplication des écrans a tendance à faire baisser le niveau d'activité physique des jeunes. C'est ce que confirme la dernière étude menée par l'OMS (Organisation mondiale de la santé), publiée vendredi 22 novembre. Dans le monde, près de 4 adolescents sur 5 pratiquent moins d'une heure d'activité par jour, préférant alors jouer aux jeux vidéos ou être sur leur smartphone.

Les filles à la traîne

Il est pourtant préconisé pour les adolescents de 11 à 17 ans de pratiquer au moins 60 minutes d'activité par jour. "L'un des facteurs déterminants, c'est la révolution numérique, avec plus de temps passé devant les écrans, les objets connectés, les jeux vidéos. L'espace urbain ne favorise pas non plus la pratique de la marche ou du vélo, par exemple", explique Leanne Riley, coauteure de l'étude. On apprend également grâce à l'OMS que les filles bougent moins que les garçons. Dans l'Hexagone, 82,4% des garçons manquent d'activité, contre 91,8% pour les filles.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les gens en surpoids perdent entre zéro et trois ans d\'espérance de vie, les obèses entre un et six ans, tandis que les grands obèses perdent entre un et huit ans.
Les gens en surpoids perdent entre zéro et trois ans d'espérance de vie, les obèses entre un et six ans, tandis que les grands obèses perdent entre un et huit ans. (ROBERT SCHLESINGER / PICTURE ALLIANCE / AFP)