Co-parentalité : quand l'amour entre les deux parents n'est plus nécessaire

Après le covoiturage et la colocation, le co-parenting. France 2 revient sur ces familles d'un nouveau genre.

France 2

Hélèna est aujourd'hui comblée avec ses deux enfants. Être mère, elle se l'est toujours imaginé. Mais la quarantaine approchant, elle a eu peur de ne jamais le devenir, ne trouvant pas le père idéal. Et puis elle a trouvé celui qui allait devenir le père de ses enfants. Julien était un ami, mais juste un ami. Il a accepté et les voilà aujourd'hui co-parents.  

Un phénomène nouveau 

Un père et une mère, mais sans relation amoureuse, qui ne vivent pas ensemble, mais se partagent l'éducation des enfants et l'autorité parentale. Ces nouveaux parents cherchent à concilier leur désir d'enfants et leur liberté. Devenir père ou mère, sans être en couple, le concept se développe et on trouve aujourd'hui plusieurs sites spécialisés. Pour Sabine Walper, spécialiste de la petite enfance, l'absence d'amour entre les deux parents n'est pas nécessairement problématique. En Allemagne, le co-parenting est un phénomène très récent. Quelques milliers d'enfants seraient déjà nés dans ces familles d'un nouveau genre.

Le JT
Les autres sujets du JT