En Saône-et-Loire, une fausse médecin placée en garde à vue

Une femme d'une trentaine d'années a exercé à l'aide de faux diplômes pendant quatre mois dans un centre de santé à Montceau-les-Mines en Saône-et-Loire. 

Les conséquences de l'exercice illégal de médecine par une faussaire à Montceau-les-Mines en Saône-et-Loire pourraient être dramatiques. L'un des patients de cette fausse médecin, qui a travaillé pendant quatre mois sans être démasquée au centre de santé Filieris, est actuellement dans le coma. 

L'Ordre des médecins du département avait été dupé par les faux diplômes produits par la faussaire et lui avait délivré une plaque officielle. "Personne n'a tilté sur l'authenticité du diplôme. Il y a une procédure à revoir", se désole Gérard Montagnon, président de l'Ordre des médecins de Saône-et-Loire.

L'épouse de l'homme de 67 ans qui a été placé dans le coma se dit révoltée par la situation. "Je ne lui pardonnerai jamais. Mon mari est vraiment au fond du gouffre", gronde-t-elle. La fausse médecin a été placée en garde à vue. Elle encourt une peine de prison de cinq ans. 

Le centre de santé où a travaillé la fausse médecin à Montceau-les-Mines. 
Le centre de santé où a travaillé la fausse médecin à Montceau-les-Mines.  (France Télévisions)