Tabac : l'interdiction sur les plages est-elle efficace ?

C'est la journée internationale sans tabac. Fumer en extérieur devient de plus en compliqué. Les interdictions se multiplient, comme sur certaines plages et dans les parcs publics. 

France 2

À Marseille (Bouches-du-Rhône), il est désormais interdit de fumer sur certaines plages. Les baigneurs sont partagés. "On n'a pas besoin de surveiller si nos enfants mangent ou jouent avec des mégots", se réjouit un parent. "On ne va pas toujours s'éloigner pour fumer, ce n'est pas cool", estime une fumeuse. À Pornichet (Loire-Atlantique), l'heure est à la sensibilisation. Il n'est pas possible d'allumer une cigarette aux abords du club de voile. 

Un nombre de fumeurs en baisse

Le but est de repousser le tabac loin des plages et des espaces verts. À Paris, la cigarette est déjà interdite dans 500 aires de jeux. Une interdiction qui sera étendue dans 52 parcs de la capitale dès le 8 juin prochain. À Nîmes (Gard), 56 parcs ont banni la cigarette depuis 2017. Une mesure qui n'est pas toujours respectée et qui laisse perplexes certains riverains. "L'espace des fumeurs se rétrécit de plus en plus. Où est-ce que les gens pourront aller fumer", interroge un Nîmois. Depuis 2016, le nombre de fumeurs quotidiens a baissé de 1,6 million. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Une plage sans tabac dans la région de Bonifacio, en Corse du Sud, le 19 mars 2018.
Une plage sans tabac dans la région de Bonifacio, en Corse du Sud, le 19 mars 2018. (PHILIPPE ROYER / ONLY FRANCE / AFP)