Tabac : bientôt des quotas d'approvisionnement ?

Un sénateur veut lutter contre le trafic de cigarettes en proposant des quotas par pays.

FRANCE 2

Menin est une ville belge à la frontière avec la France. Ici, on trouve un bureau de tabac à chaque coin de rue. L'endroit est prisé des fumeurs français, qui reviennent régulièrement acheter des cigarettes moins chères. "Des cartouches, ou quatre, cinq paquets de chaque (marque)", illustre une buraliste.

Un gros manque à gagner

Pour lutter contre cette concurrence, une proposition de loi en France vise à instaurer des quotas d'approvisionnement par pays. Le stock de tabac correspondrait à la consommation nationale, pas plus. Actuellement, les zones frontalières sont les plus approvisionnées.
L'enjeu est financier : aujourd'hui, dans l'Hexagone, un paquet sur quatre provient du marché parallèle. Le manque à gagner pour l'État représente trois milliards d'euros. Une opportunité également pour les buralistes français, qui avec l’envolée du prix du tabac ont vu leurs ventes s’effondrer.

Le JT
Les autres sujets du JT
La loi Touraine prévoit des mesures de lutte anti-tabac.
La loi Touraine prévoit des mesures de lutte anti-tabac. (GODONG / BSIP/ AFP)