Marseille : il sera interdit de fumer sur trois plages pendant l'été

Il s'agit des plages de Pointe Rouge, Borély et Bonneveine, qui sont toutes très fréquentées en juillet et en août. Objectifs : "protéger les non-fumeurs" et "préserver le littoral des déchets".

La plage de la Pointe Rouge, à Marseille, le 22 avril 2018.
La plage de la Pointe Rouge, à Marseille, le 22 avril 2018. (GARDEL BERTRAND / AFP)

Trois plages marseillaises seront désormais "sans tabac". La cité phocéenne va interdire de fumer sur ces lieux très fréquentés pendant tout l'été, selon un arrêté municipal consulté par l'AFP, vendredi 31 mai. Il s'agit des plages de Pointe Rouge, Borély et Bonneveine, particulièrement prisées des baigneurs en juillet et en août. 

Cette interdiction a pour but de "protéger les non-fumeurs des dangers du tabagisme passif et de préserver le littoral des déchets (mégots, charbons...)", selon l'arrêté municipal. La consommation de narguilé ou chicha est quant à elle interdite sur toutes les plages. La musique sera elle aussi interdite sur toutes les plages marseillaises "quand elle constitue une nuisance", selon les services de la mairie, et "fera l'objet de contrôle par les maîtres-nageurs".