Cigarette : l'hypnose peut être une solution très efficace

Le nombre de fumeurs diminue en France, mais ils seraient tout de même plus de 15 millions à être concernés. Il n’est pas toujours simple d’arrêter la cigarette. À Paris, le premier centre d’arrêt du tabac par l’hypnose vient tout juste d’ouvrir.

France 3

Giuliana Meloni savoure ce qui devrait être sa dernière cigarette car, après 40 ans de tabac, elle a décidé d’arrêter définitivement "Je ne veux plus me réveiller le matin en pensant déjà à quand je vais allumer la première cigarette. Je ne le veux plus", témoigne cette femme. C’est sa troisième tentative d’arrêt et, cette fois, elle a opté pour l’hypnose thérapeutique. "Il y a un mélange d’excitation et d’anxiété en même temps", déclare-t-elle avant d’aller à son rendez-vous.

Une séance de groupe avec une hypnothérapeute

Giuliana Meloni participe à une séance de groupe, un atelier de 3 heures mené par une hypnothérapeute. Les participants travaillent sur leur motivation avant d’être hypnotisés. "La cigarette me détend", raconte un homme. Puis tous sont guidés pendant 40 minutes dans un état d’hypnose et de semi-conscience pour reprogrammer leur cerveau. Après la séance, Giuliani Meloni se sent "très détendue" et… n’a pas envie de fumer. De quoi donner envie à certains fumeurs d’essayer ce procédé original et convaincant. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Un homme fume du cannabis (photo d\'illustration).
Un homme fume du cannabis (photo d'illustration). (ROMAIN LONGIERAS/HANS LUCAS/AFP)