Le mojito sans alcool : une bombe en sucre et une incitation à l'alcool

Le fameux cocktail cubain le Mojito, connaît un gros succès en France. Cet été c’est  la version sans alcool qui fait fureur mais elle n’est pas sans danger pour la santé en raison de sa forte dose en sucres.

Le Mojito sans alcool encore appelé le "Virgin Mojito" fleurit dans les supermarchés ainsi que sur les cartes des bistrots, ce qui inquiète beaucoup les professionnels de santé. En effet, cette boisson contient environ 27 grammes de sucre dans un verre alors que la dose recommandée par l’Organisation Mondiale de la Santé ne doit pas excéder 25 grammes de sucre par jour.

Cette proportion de sucre record (c’est plus qu’un Coca-Cola classique) est très néfaste pour le foie et peut induire du diabète. Il faut donc être très vigilant d’autant plus que le diabète ne cesse de croître et cause 35.000 morts par an en France.

En outre, les addictologues alerte sur la dangerosité de ce produit car les industriels ciblent les jeunes qui ne boivent pas encore, c’est-à-dire les enfants et les pré-adolescents. Leur palais s’habitue de cette manière au goût du cocktail pour leur donner envie par la suite de tester cette même boisson mais avec alcool. C’est la même technique que le panaché sans alcool qui initie les plus jeunes au goût de la bière.

Avec ou sans alcool, la modération s'impose donc,  pour ne pas tomber ni dans l'addiction du sucre ni dans celle de l'alcool !