VIDEO. Gironde : "Il y avait des gens mal intentionnés qui faisaient le littoral à moto" pour récupérer la cocaïne échouée

Des ballots de cocaïne continuent de s'échouer sur les plages de l'Atlantique. Certaines mairies ont décidé de fermer les plages en raison de la dangerosité de cette drogue.

FRANCE 2

Les forces de l'ordre s'assurent que les badauds n'ont pas récupéré des paquets de cocaïne. Depuis novembre, portés par les vagues, des kilos de poudre s'échouent sur la côte atlantique. Une drogue pure à 83% qui attire toutes les convoitises. "Il y avait des gens mal intentionnés qui faisaient le littoral à moto pour essayer de remonter ces ballots", explique Laurent Peyrondet, maire de Lacanau (Gironde). Les communes du département ont alors interdit l'accès aux plages.

Des dizaines de kilos retrouvés dimanche

La poudre blanche, soigneusement empaquetée dans le l'adhésif et du cellophane, se compte désormais en centaines de kilos sur tout le littoral. Dimanche 10 novembre, 10 kg ont été retrouvés à Pornic (Loire-Atlantique) et 12 kg à Arcachon (Gironde). L'enquête se poursuit pour déterminer la raison pour laquelle ces ballots se sont échoués sur le littoral. Toucher de la cocaïne aussi pure est très risqué, alors les autorités appellent à la plus grande vigilance.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une voiture de police sur la plage du Gressier au Porge (Gironde) où des ballots de cocaïne ont été découverts.
Une voiture de police sur la plage du Gressier au Porge (Gironde) où des ballots de cocaïne ont été découverts. (CAMILLE CASSOU / AFP)