Cet article date de plus de six ans.

Air Cocaïne : le procès des quatre Français a enfin commencé

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Air Cocaïne : le procès des quatre Français a enfin commencé
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Repoussé à de nombreuses reprises, le procès de quatre Français en République dominicaine dans une affaire de transport de drogues par avion s'est ouvert vendredi 5 juin.

Après plus de 15 reports d'audience, le procès de quatre Français dans une affaire de transport de drogues par avion a enfin débuté vendredi 5 juin à Saint-Domingue (République dominicaine). Sur le banc des accusés : Bruno Odos, Pascal Fauret, les deux pilotes du Falcon 50, Alain Castany, un membre de l'équipage et Nicolas Pisapia, un passager.

Les accusés risquent 25 ans de prison

Le chef de la police antidrogue dominicaine montre la vidéo de leur arrestation le 19 mars 2013, alors que l'avion s'apprêtait à décoller. À bord, 680kg de cocaïne répartis dans 24 valises. Pour l'accusation, il n'y a aucun doute : le trafic a été coordonné par les quatre Français, avec la complicité des autorités dominicaines. Les deux pilotes français nient farouchement toute responsabilité. Pour leur avocat, la justice dominicaine n'apporte aucune preuve. Le président du comité de soutien des deux pilotes dénonce lui une nouvelle fois le non-respect des conventions internationales. Les accusés risquent 25 ans de prison, le procès devrait durer 15 jours.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Cocaïne

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.