Commerce : la vente de CBD en France divise

Publié
Commerce : la vente de CBD en France divise
FRANCEINFO
Article rédigé par
L.Cadiou, R.Taquard, M.Lang - franceinfo
France Télévisions

La vente de CBD, une molécule dérivée du cannabis mais sans les effets psychotropes notamment, est légale en France. Cependant, le gouvernement voudrait interdire la vente de ces fleurs.

Que cela soit sous forme de tisane, d'huile ou même de comestique : le CBD ou cannabidiol se vend de plus en plus en France. C'est un dérivé du cannabis mais, à l'inverse de ce dernier classé comme stupéfiant et dont le taux de THC est élevé, le CBD ne présente pas d'effets psychotropes ou d'addictions à condition de consommer la dose recommandée. Cette molécule est reconnue pour avoir des effets apaisants. Avec un taux de THC inférieur à 0,2%, il est classé comme non-stupéfiant. Sa commercialisation est donc légale en France.

Un commerce dans l'oeil du gouvernement

Si les agriculteurs ont bien compris l'intérêt économique que cela représente, le gouvernement voudrait, lui, interdire la vente de ses fleurs. "Le motif qui est invoqué, c'est l'impossibilité pour les forces de l'ordre de faire la distinction entre le CBD qui est légal (...) et le THC qui est illégal", explique Charles Morel, président de l'Union des professionnels du CBD. Sur le sol français, il est actuellement interdit de transformer les fleurs de chanvre en CBD.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.