Désert médical : un camping-car pour venir aux patients

Dans les Yvelines, un camping-car avec un médecin et une puéricultrice visitent les villages une à deux fois par mois.

FRANCE 2

Dans les zones rurales des Yvelines, les médecins manquent, comme à Beynes. C'est pourquoi un camping-car aménagé en cabinet médical, géré par la protection médicale et infantile (PMI), va à la rencontre des familles. Christine Petit, médecin généraliste, travaille ainsi avec une infirmière puéricultrice. Un dispositif qui arrange les familles, car la pénurie de médecins se fait sentir. Malgré l'espace exigu du camping-car, le docteur Petit qui intervient depuis deux ans le préfère au centre PMI.

20% de consultations itinérantes en plus

Dans cette partie du département, il n'y a que deux centres PMI, à Rambouillet et à Houdan. Le bus passe donc dans 11 villages, les plus éloignés, tous les 15 jours en moyenne. Une chance pour les 7 800 habitants de Beynes, car le trajet pour rallier un centre PMI en transports en commun dure près d'une heure et demie. Le bus permet également d'aller à la rencontre des populations les plus précaires, car la consultation est gratuite. En un an, les consultations itinérantes ont augmenté de 20%. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Bus médical
Bus médical (FRANCE 2)