Santé : l'aluminium dans les vaccins est-il dangereux ?

Une étude scientifique émet des doutes sur l'aluminium présent dans les vaccins. Explications. 

FRANCE 3

L'aluminium présent dans la majorité des vaccins pourrait être toxique dans certains cas. C'est ce qu'indique une étude scientifique non rendue publique, présentée en mars dernier à l'Agence du médicament. Une équipe de l'Inserm à Créteil (Val-de-Marne) a montré que l'aluminium, toxique pour le cerveau, peut finir par s'y accumuler. Il montre pour la première fois que les plus faibles doses ne sont pas les moins toxiques.

Une susceptibilité génétique

Autre révélation : il existe une susceptibilité génétique. Une partie de la population élimine moins bien les particules d'aluminium. Ces individus pourraient ainsi plus facilement développer des maladies neuromusculaires chroniques. Les partisans de l'utilisation de l'aluminium, eux, mettent en avant son efficacité en tant qu'adjuvant pour stimuler la fabrication d'anticorps. Les chercheurs réclament des financements pour, à la fois approfondir la connaissance de la toxicité de l'aluminium, et aussi proposer d'autres adjuvants plus sûrs.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un rapport de l\'ANSM rendu en mars 2017 pointe les risques de la présence d\'aluminium dans les vaccins.
Un rapport de l'ANSM rendu en mars 2017 pointe les risques de la présence d'aluminium dans les vaccins. (NIKOLAY HIZNYAK / SPUTNIK / AFP)