Covid-19 : les pays européens imposent de nouvelles mesures drastiques

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Covid-19 : les pays européens imposent de nouvelles mesures drastiques
France 2
Article rédigé par
L. Desbonnets, B. Boussouar, M. Werth - France 2
France Télévisions

La pandémie de Covid-19 continue de toucher de plein fouet l’Europe. Le virus s’emballe, sous l’effet de deux variantes plus contagieuses. Alors, plusieurs pays ont annoncé un nouveau tour de vis, début janvier.  

L’Europe tente de se calfeutrer. Face à la pandémie de Covid-19 qui ne faiblit pas, plusieurs pays, à l’instar de l’Allemagne et de l’Écosse, sont forcés de donner un tour de vis. Des restrictions supplémentaires ont ainsi été mises en place. Au Royaume-Uni, où on comptabilise 50 000 nouveaux cas chaque jour, des hôpitaux sont submergés et les écoles à Londres ont été fermées. Lundi soir, le Premier ministre, Boris Johnson, est censé prendre la parole pour annoncer de nouvelles mesures drastiques.  

L'Écosse à l'avant-garde

En Écosse aussi, le gouvernement a décidé d’agir plus fermement. "Nous avons décidé d’imposer ce soir, à partir de minuit et pour tout le mois de janvier, une obligation légale de rester chez soi", a déclaré Nicola Sturgeon, la Première ministre, lundi soir. En Allemagne, les commerces non essentiels et les écoles sont fermés depuis trois semaines et devraient le rester jusqu’à fin janvier.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.