Coronavirus : la situation inquiète en Europe, l’Allemagne durcit ses mesures

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min.
Coronavirus : la situation inquiète en Europe, l’Allemagne durcit ses mesures
Article rédigé par
L. Desbonnets, B. Boussouar, M. Werth, S. Perez - France 2
France Télévisions

Le coronavirus gagne du terrain en Europe et notamment chez nos voisins allemands, qui enregistrent 30 000 nouveaux cas par jour.

Angela Merkel a lancé, mercredi 9 décembre, un vibrant appel pour limiter les contacts en cette fin d’année, en pleine pandémie de coronavirus. La chancelière allemande a annoncé par la suite un confinement strict, avec la fermeture des commerces non-essentiels et des écoles à partir de mercredi, jusqu’au 10 janvier. Pour le moment, les rotations continuent de s’enchaîner : entre cinq et dix transferts chaque jour depuis une semaine, entre une clinique située à 150 km de Berlin (Allemagne) et d’autres hôpitaux allemands.

L’Italie toujours menacée

L'urgence est de libérer des places en réanimation face à l’afflux de patients Covid chaque jour plus nombreux. "C’est presque de la folie", rapporte le médecin-chef Thomas Schneider. L’Allemagne n’est pas le seul pays concerné en Europe. Stéphanie Perez était en plateau lors du 13 Heures pour commenter la situation. "Il y a toujours beaucoup d’inquiétude en Italie, qui enregistre 19 000 nouveaux cas quotidiens et 64 036 morts. Juste derrière se trouve le Royaume-Uni, avec un peu plus de 20 000 cas par jour."

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.