Coronavirus : doit-on prolonger les vacances d'hiver d'une semaine pour lutter contre l'épidémie ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Coronavirus : doit-on prolonger les vacances d'hiver d'une semaine pour lutter contre l'épidémie ?
France 2
Article rédigé par
N. Dahan, P-J. Pernin, F. Ventura - France 2
France Télévisions

Le ministre de l'Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, a laissé entendre, mardi 5 janvier, que les vacances de février pourraient être rallongées pour les enfants afin de lutter contre l'épidémie de coronavirus.

L'école vient tout juste de reprendre. Mais, mercredi 6 janvier, une question se pose déjà : et si les vacances de février étaient prolongées pour lutter contre l'épidémie de coronavirus ? Cette hypothèse est souhaitée par plusieurs épidémiologistes. À Marseille (Bouches-du-Rhône), devant un collège, les parents d'élèves étaient partagés. "Rallonger les vacances ? Si on peut aller partout, ça va être pareil, le virus ne va pas s'arrêter", estime une mère de famille. "Je pense que ça pénalisera les élèves encore plus", s'inquiète pour sa part un père.

Scénario envisagé par Jean-Michel Blanquer

Ce scénario est envisagé en cas de troisième vague. Le ministre de l'Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, y réfléchit et il a laissé entendre, mardi 5 janvier, que cette éventualité était étudiée. D'après un médecin généraliste marseillais, cette proposition pourrait être une bonne idée. "C'est vrai que si on prolonge les vacances scolaires, on aura moins de monde dans les rues, moins de parents qui iront emmener leurs enfants à l'école", juge le docteur Pierre Robin.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.