Contraception : les 50 ans de la légalisation de la pilule

La pilule contraceptive fête ses 50 ans. En 1967, quand elle a été légalisée, elle représentait une révolution. Aujourd'hui c'est le contraceptif le plus connu, le plus utilisé en France, mais certaines femmes commencent à s'en détourner. 

FRANCE 3

En 1967, les femmes ont connu une révolution : la loi Neuwirth autorise la contraception interdite jusqu'alors. "J'ai un équilibre dans mon ménage que je n'avais pas avant", confessait une femme à l'époque. 50 ans plus tard, elles sont plus de 4 millions à prendre la pilule, mais leur perception de ce type de contraception a changé. "C'est très lourd pour une femme d'ingérer un produit chimique durant toute sa vie", témoigne une autre femme.

Traiter au cas par cas

En 2013, les langues se délient sur les risques pour la santé, depuis le cas très médiatisé de Marion Larat morte d'un AVC à cause de la pilule. Pour aider celles qui doutent, certains gynécologues traitent leurs patientes au cas par cas, en fonction de leurs antécédents. Malgré ce climat de méfiance, la pilule reste le premier moyen de contraception en France devant le préservatif et le stérilet.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un femme tenant dans ses mains une plaquette de pilules contraceptives.
Un femme tenant dans ses mains une plaquette de pilules contraceptives. (GARO / PHANIE)