Coca-Cola, Carambar ou lingettes Pampers : ces produits quotidiens et nocifs

Le magazine "60 millions de consommateurs" a traqué les substances toxiques présentes dans certains aliments, cosmétiques ou détergents particulièrement populaires.

Un client dans un supermarché de Sainte-Geneviève-des-Bois (Essonne), le 14 juin 2013.
Un client dans un supermarché de Sainte-Geneviève-des-Bois (Essonne), le 14 juin 2013. (FRED DUFOUR / AFP)

Dans son édition de septembre publié lundi 26 août, le magazine 60 millions de consommateurs dresse la liste de 100 produits de consommation courante qui contiennent des produits nocifs. Aliments, lingette, crèmes..., selon l'étude de l'Institut national de la consommation, toutes les familles de produits peuvent contenir des substances qui peuvent avoir un impact sur la santé.

Aliments sucrés : un colorant potentiellement cancérigène 

Le composant qui pose problème : Le colorant caramel E150D. Classé "cancérigène possible" par le Centre international de recherche sur le cancer (Circ), il est utilisé dans les sodas, les bonbons, les assaisonnements, les friandises ou encore les soupes.

Les produits qui en contiennent : Le magazine note qu'il est présent dans le Coca-Cola 2 litres, le Pepsi 1,5 litre, le vinaigre balsamique de Modène de Maille, les Carambar Mix minis ou encore le Burn Intense energy. Mais les produits cités "n'ont qu'une valeur d'exemple. Il y en a beaucoup d'autres", précise le mensuel.

Chewing-gum et purées : un anti-oxydant dangereux

Le composant qui pose problème : Le BHA (hydroxyanisole butylé), un anti-oxydant utilisés dans de nombreux aliments, est considéré cancérogène possible chez l’homme par le Circ. 

Les produits qui en contiennent : Le BHA est surtout présent dans les chewing-gums et les dragées telles que les Mentos. On le trouve aussi dans certaines purées et soupes des marques Royco et Maggi. Par ailleurs, certaines barres Kellogs en contiennent.

Cosmétiques : des conservateurs à éviter

Le composant qui pose problème : Les parabens, conservateurs susceptibles de modifier le fonctionnement du système hormonal.

Les produits qui en contiennent : Les parabens qui inquiètent le plus, les butyl- et propyl-parabens sont notamment présents dans la crème nourrissante pour le corps Soie de Dove ou encore le fond de teint fondant de L'Oréal. On les trouve aussi dans certains dentifrices tels que le Bubble Gum, Tom&Jerry de la marque Carrefour Kids.

Lingettes pour bébés : un conservateur possiblement toxique

Le composant qui pose problème : Le phénoxyéthanol, "suspecté d'être, à fortes doses, toxique pour la reproduction et pour le développement", selon le magazine. 

Les produits qui en contiennent : Le phénoxyéthanol est présent dans de nombreuses lingettes pour enfants, notamment celles des marques Nivea, Pampers ou encore Disney Carrefour Kids.

 Mousse à raser : un produit inquiétant

Le composant qui pose problème : le triclosan. Il "pourrait favoriser des résistances aux antibiotiques", selon le magazine. De plus, des recherches sur les animaux ont montré qu'il peut agir sur la contraction musculaire, ce qui amène à s'interroger sur ses possibles effets sur l'homme. Il est actuellement en cours de réévaluation par les autorités sanitaires européennes.

Les produits qui en contiennent : On retrouve du triclosan dans la composition de crèmes de rasage Eau thermale Avène, Cible ou encore No Bacter. Certains dentifrices des marques Colgate et Sanogyl en contiennent également.