Sainte-Pazanne : 30 polluants dans les cheveux des enfants

Les parents qui soupçonnaient une pollution environnementale à l'origine de plusieurs cancers infantiles ont fait faire des tests sur les cheveux des enfants. Les résultats montrent de nombreux polluants présents.

FRANCE 3

Ce sont des coïncidences troublantes révélées en Loire-Atlantique. À Sainte-Pazanne, dans un périmètre étroit, 17 enfants ont été oui sont touchés par des cancers. L'Agence régionale de santé des Pays de la Loire a tenu une réunion d'information à Nantes (Loire-Atlantique) jeudi 10 octobre, face notamment à des parents qui, démunis, ont décidé de financer eux-mêmes les analyses. Tout est parti de deux mamans, qui ont soupçonné des causes environnementales sur le périmètre d'une dizaine de kilomètres.

"Je préfèrerais que ça n'arrive pas aux autres"

"Je persuadée que si Elouan n'était pas décédé, s'il était là aujourd'hui, il continuerait à poser ces questions", assure Séverine Ragot, maman du petit garçon emporté par un cancer du sang à l'âge de 12 ans. "Je préfèrerais que ça n'arrive pas aux autres. Donc si on peut induire une prévention sur certains facteurs cancérigènes, ça évitera peut-être à d'autres d'être malades", explique-t-elle. Un tiers des enfants testés par un laboratoire mandaté a montré des taux de métaux bien au-dessus de la norme. 30 polluants ont été détectés.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les parents qui soupçonnaient une pollution environnementale à l\'origine de plusieurs cancers infantiles ont fait faire des tests sur les cheveux des enfants. Les résultats montrent de nombreux polluants présents.
Les parents qui soupçonnaient une pollution environnementale à l'origine de plusieurs cancers infantiles ont fait faire des tests sur les cheveux des enfants. Les résultats montrent de nombreux polluants présents. (FRANCE 3)