Cancer : le combat d'Harriette Thompson, marathonienne de 92 ans

L'Américaine a couru son seizième marathon dimanche 31 mai à San Diego, en Californie : soit 42 kilomètres parcourus en 7 heures, 4 minutes et 36 secondes... le tout pour la lutte contre le cancer.

FRANCE 3

Aux États-Unis, Harriette Thompson est une star nationale. À 92 ans, Il lui a fallu 7 heures, 4 minutes et 36 secondes pour boucler, ce dimanche 31 mai, les 42 kilomètres du marathon de San Diego, en Californie. Elle est la femme la plus âgée au monde à avoir bouclé un marathon. "Mon fils m'a dit que je ferai mieux l'année prochaine !" plaisante, à l'arrivée, cette grand-mère de 10 petits-enfants.

Elle a déjà récolté plus de 100 000 dollars

Cette motivation et cette énergie, la marathonienne la puise dans son histoire. Atteinte du cancer, Harriette Thompson l'a terrassé deux fois. Mais c'est cette maladie qui a causé la mort de son mari, de ses trois frères et ses parents. Elle court donc pour récolter des fonds pour la recherche contre le cancer. Ses exploits ont permis de récolter plus de 100 000 dollars de fonds pour la lutte contre cette maladie.

Le JT
Les autres sujets du JT
Harriette Thompson, 92 ans, termine le marathon de San Diego (Etats-Unis), le 31 mai 2015.
Harriette Thompson, 92 ans, termine le marathon de San Diego (Etats-Unis), le 31 mai 2015. (JEROD HARRIS / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP)