Brest : une perruche pour aider les malades d'Alzheimer

Une maison de retraite de Brest accueille une perruche pour éveiller l'intérêt des résidents touchés par Alzheimer. Reportage de France 2.

Voir la vidéo
FRANCE 2

À Brest (Finistère), Martial vit au milieu des patients depuis plus d'un an. Cette perruche permet d'éveiller l'intérêt des résidents touchés par Alzheimer. "Souvent les résidents vont s'occuper d'elle, en lui donnant à manger, en discutant", explique à France 2 Robertina Helevaut, assistante de soins. "Quand certains résidents sont renfermés sur eux même, elle va vers eux automatiquement pour rentrer en contact avec eux".

"Accompagner autrement les résidents"

Stimuler la parole, la mémoire, Martial aide aussi à maintenir l'attention. "On ne va pas soigner les personnes qui sont ici avec la perruche, mais c'est une façon d'accompagner autrement les résidents", explique la psychologue Élodie Michalat.
Après les chats et les chiens, les oiseaux constituent un nouveau moyen sans médicament pour freiner l'évolution de la maladie.

Le JT
Les autres sujets du JT