Attention aux champignons vénéneux !

À trois semaines de l'automne, les récoltes sont bonnes. L'Institut de veille sanitaire met en garde les cueilleurs après un grand nombre d'intoxications le mois dernier.

FRANCE 2

L'amanite tue-mouches est un champignon dangereux facile à reconnaître. Mais d'autres espèces tout aussi vénéneuses sont moins repérables. L'Institut de veille sanitaire appelle les amateurs de champignon à la prudence.

Il y a déjà eu 212 intoxications depuis fin juin. L'Aquitaine et la région Midi-Pyrénées sont les plus touchées. Pour l'instant, aucun cas mortel n'est à déplorer contrairement à l'été dernier.

Ne pas sous-estimer le danger

Les médecins rappellent toutefois qu'une intoxication peut être grave. La plupart du temps, elle conduit à une hospitalisation et parfois même en réanimation. Mieux vaut ramasser les champignons que l'on connaît parfaitement et demander l'avis d'un spécialiste ou d'un pharmacien au moindre doute. Il est conseillé de manger les champignons deux jours maximum après la cueillette.

Le JT
Les autres sujets du JT