Sécheresse : les cahiers des charges de produits labellisés bientôt modifiés ?

Publié Mis à jour
Sécheresse : les cahiers des charges de produits labellisés bientôt modifiés ?
France 3
Article rédigé par
S.Soubane, G. Chaine, E. Mechinin A. Martinez, Redortier, C. Krauskopff - France 3
France Télévisions

Avec la sécheresse, des producteurs de fromages labellisés n'ont pas pu remplir les conditions des cahiers des charges de leur label. Ils ont demandé des dérogations temporaires, mais à terme les critères pourraient changer. 

En France, 1 183 produits sont labellisés AOP, AOC, IGP ou Label rouge. Ces appellations respectent un cahier de charge, mais, en 2022, certains critères n'ont pas pu être respectés en raison de la sécheresse. C'est le cas pour le fromage de Salers, dont le cahier des charges stipule que les vaches doivent être nourries à 75 % avec de l'herbe. Sa production a été arrêtée cet été, alors que la fabrication a normalement lieu du 15 avril au 15 novembre. "S'il pleut rapidement, on va peut-être pouvoir reprendre fin septembre", indique Stéphanie Gardes, agricultrice, GAEC de Vézac (Dordogne). 

Repenser les cahiers des charges

Dans la Loire, la fourme de Montbrison est également concernée. Le goût du fromage pourrait changer avec une différence de nourriture des vaches. Des dérogations temporaires au cahier des charges sont possibles, mais le ministre de l'Agriculture, Marc Fesneau, estime que les appellations vont devoir les repenser, puisqu'ils ont été établis avant le changement climatique. L'INAO, institut qui délivre ces appellations, réfléchit à l'adaptation des cahiers des charges.  



Le servicemétéo
évolue  et s’enrichit

découvrir les nouveautés

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.