Cet article date de plus de quatre ans.

Santé : le beurre et le lard pointés du doigt

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
graisses
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Une étude américaine effectuée sur trente ans montre que la consommation de graisses saturées comme le beurre est liée à un risque accru de mortalité.

C'est une nouvelle qui ne va pas faire sourire les amateurs de tartines. La consommation d'acides gras trans ou saturés, comme le beurre et la margarine, aggrave le risque de mortalité. C'est ce que démontre une vaste étude américaine menée sur trente ans auprès de 126 000 personnes.

Les graisses les plus mauvaises pour la santé sont les acides gras trans. Issus de la transformation industrielle de matières grasses végétales, ils augmentent le risque de décès prématuré de 16%.

Huile d'olive et fruits à coque recommandés

L'étude recommande d'éviter le beurre, le lard et les graisses de viande rouge, car plus on en mange, plus notre santé en souffre. Dans notre assiette, il faut privilégier les graisses insaturées : huile d'olive, poissons gras ou fruits à coque comme les noix.

Remplacer toutes les graisses par ces aliments diminue le risque de décès prématuré de 27%. Ce changement réduit aussi les risques de maladies cardiovasculaires, de cancers et de pathologies comme Alzheimer ou Parkinson.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.