Santé : de nouvelles recommandations alimentaires

Dans le cadre d'une campagne d'information lancée mardi 22 octobre, Santé publique France a dévoilé de nouvelles recommandations alimentaires, en mettant notamment l'accent sur les légumes secs.

FRANCE 3

Pendant un mois, elle va occuper les écrans. La dernière campagne de Santé publique France veut encourager la population plutôt que de la blâmer : l'important est de changer par petites touches. Guider les Français vers une alimentation plus équilibrée devient une urgence : près d'un adulte sur deux est en surpoids, un sur six est obèse. Des catégories d'aliments sont mises en avant pour leurs qualités nutritionnelles et leurs prix : les fruits, les noix, mais surtout les légumes secs. 

Réduire la viande et éviter la charcuterie 

Haricots rouges ou blancs, pois chiches ou lentilles... Il faudrait en consommer deux fois par semaine selon le Professeur Jean-Michel Oppert, chef du service nutrition à l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière à Paris. "Leurs effets bénéfiques sur la santé sont en particulier liés à leur richesse en fibres, et on sait que les fibres ont un effet favorable sur la digestion et sur la prévention de certaines pathologies comme les cancers." Il est aussi recommandé de réduire la viande et surtout la charcuterie.   

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'Anses recommande de manger du poisson deux fois par semaine et plus de légumineuses, comme les lentilles et les haricots blancs.
L'Anses recommande de manger du poisson deux fois par semaine et plus de légumineuses, comme les lentilles et les haricots blancs. (NEILSON BARNARD / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP)