Repas des fêtes de fin d'année : "Il n'y aura pas de pénuries à Rungis", assure le président du marché international

Ses conseils pour vos tables de fêtes : le foie gras "exceptionnel cette année" et "les litchis de la Réunion".

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Forte tension sur "le mini chapon et mini dinde fermière" pour les fêtes de Noël au marché international de Rungis. (SOPHIE AUVIGNE / RADIOFRANCE)

Les fêtes de fin d'année sont l'occasion de se retrouver en famille ou entre amis. Avec la crise sanitaire et la fermeture des restaurants, les Français ont plébiscité certains produits plus que d'autres. "Il n'y aura pas de pénuries à Rungis", a assuré jeudi 24 décembre sur franceinfo Stéphane Layani, président du marché international de Rungis.

franceinfo : Est-ce que tout est prêt pour les fêtes ?

Stéphane Layani : Tout est prêt. Il n'y aura pas de pénuries à Rungis de produits de la pêche ou venant du Royaume-Uni.

"On a anticipé, on a pensé que le 31 décembre ce serait beaucoup plus compliqué et donc on a des stocks."

Stéphane Layani, président du marché international de Rungis

à franceinfo

Avez-vous fait de bonnes ventes ?

Le mois de décembre a été un très bon mois. C'est l'effervescence aujourd'hui, c'est la dernière ligne droite, demain on est fermé, samedi il y aura un petit réassort et après on repart pour une semaine. À la différence des autres réveillons, les gens vont se faire plaisir. On a des croissances à deux chiffres dans pratiquement tous les secteurs. On va s'en sortir, les deux tiers des entreprises de Rungis ont fait des chiffres supérieurs ou égaux à 2019. Les restaurants représentent 13% de nos clients et ce qui ne se mange pas au restaurant se mange ailleurs.

Est-ce qu'il y a des produits plus demandés que d'autres ?

Il y a eu une forte tension sur le mini chapon et mini dinde fermière. Si vous n'avez pas prévu vous aurez un chapon entier. C'est bien, vous ferez un seul plat pour le réveillon et le lendemain. Les gens sont dans une période difficile et ils reviennent à la tradition. Six ce n'est pas beaucoup et donc, cette année, les produits qui marchent très bien ce sont les huîtres, le foie gras, il est exceptionnel cette année. Les gens aiment les légumes nostalgiques, les crosnes, les panais, les cerfeuils tubéreux, les cardons. Les gens veulent terminer leur dîner sur les fruits exotiques. Les litchis de la Réunion, il faut y aller !

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.