Premiers prix : le hard-discount plus cher que les hypermarchés ?

À l'heure où le pouvoir d'achat est une préoccupation majeure des Français, une étude révèle que les prix les plus bas se ne trouvent plus dans le hard-discount. Les hypermarchés et supermarchés seraient désormais plus compétitifs. Le hard-discount conteste.

FRANCE 2

Des magasins à bas prix plus chers que les hypermarchés ? Sur les articles "premier prix", les hard-discount sont désormais moins compétitifs, selon une étude réalisée sur 82 magasins partout en France. Certains consommateurs confirment. L'association Familles Rurales a comparé les prix. En prenant les articles les moins chers du magasin, un panier de courses revient à 116 € en hard-discount, à 100 € en supermarché et à 98,10 € en hypermarché, soit près de 20 € de différence.

Des produits de meilleure qualité à prix égal ?

Dans le détail, la lessive et les produits d'entretien coûtent en moyenne 4,80 € de plus en hard-discount, les produits bébés 2,20 € de plus, le thé et le café 2,10 € de plus et les produits laitiers et les œufs 1,70 € supplémentaire. Une étude biaisée, selon ce responsable des achats d'un hard-discount. Il assume être plus cher, mais pour lui, ses produits les moins chers sont de meilleure qualité que les produits "premier prix" des hypermarchés. Des hard-discount qui depuis quelques années cherchent à monter en gamme, avec des magasins plus attractifs. C'est probablement l'une des explications de la montée des prix.

Le JT
Les autres sujets du JT
Plus de la moitié des Français des classes moyennes disent avoir fait des achats dans le hard discount au cours des douze derniers mois.
Plus de la moitié des Français des classes moyennes disent avoir fait des achats dans le hard discount au cours des douze derniers mois. (PHILIPPE HUGUEN / AFP)