Noël : dans les coulisses du Rungis marseillais

À quelques heures du réveillon, certains tentent encore de trouver à tout prix les produits les plus rares. C'était tout l'enjeu des courses au marché international de Marseille (Bouches-du-Rhône).

France 3

Au Nord de Marseille (Bouches-du-Rhône) se trouve le Marché d'intérêt national. Au cours de la nuit du dimanche au lundi 23 décembre, on y découvre le ballet incessant de camions des grossistes et des acheteurs. Il est 3 heures et Julien Curcovich ne veut pas perdre une seule minute. À 24 heures du réveillon, il doit trouver les meilleurs produits pour ses clients. Des restaurateurs étoilés très exigeants. "Je cherche des produits un peu rares pour les chefs pour préparer les menus de fête", explique le grossiste. Et dans des caisses, il découvre des crosnes et de l'oca du Pérou. Des légumes oubliés vendus 15 euros le kilo.

Des fraises des bois en plein hiver

À cette période de l'année, peu importe le prix. "Si c'est vraiment très beau, même si c'est très cher, ça peut passer", déclare Julien Curcovich. Sur le marché international de Marseille, une centaine d'entreprises est installée, comme celle d'un importateur spécialisé dans les produits de luxe. En plein hiver, il vend des fraises des bois venues de l'Espagne.

Le JT
Les autres sujets du JT
À quelques heures du réveillon, certains tentent encore de trouver à tout prix les produits les plus rares. C\'était tout l\'enjeu des courses au marché international de Marseille (Bouches-du-Rhône).
À quelques heures du réveillon, certains tentent encore de trouver à tout prix les produits les plus rares. C'était tout l'enjeu des courses au marché international de Marseille (Bouches-du-Rhône). (France 3)