Lait contaminé : une dizaine de plaintes déposées contre Lactalis dans les prochains jours

Une dizaine de plaintes de parents dont les bébés ont consommé du lait fabriqué dans l'usine Lactalis de Craon (Mayenne) doivent être déposées cette semaine ou dans les quinze jours à venir, selon les informations de France Bleu Mayenne.

La marque Celia a été intégrée au Goupe Lactalis en 2007 (ici, l\'usine de Craon, en Mayenne).
La marque Celia a été intégrée au Goupe Lactalis en 2007 (ici, l'usine de Craon, en Mayenne). (DAMIEN MEYER / AFP)
avatar
avec France Bleu MayennefranceinfoRadio France

Mis à jour le
publié le

Des parents dont les bébés ont consommé du lait fabriqué dans l'usine Lactalis de Craon (Mayenne) vont porter plainte contre le groupe laitier dans les prochains jours, révèle France Bleu Mayenne lundi 8 janvier.

Une dizaine de plaintes doivent être déposées cette semaine ou dans les quinze jours à venir. Ces familles veulent notamment savoir s'il y a eu d'éventuelles failles dans les contrôles sanitaires de l'usine de Craon, où la production de poudres de lait infantile a été stoppée le mois dernier en raison d'un risque de contamination par des salmonelles.

Une première plainte avait été déposée mi-décembre par Quentin Guillemain, père d'une fille de trois mois qui avait consommé un lot concerné par les rappels mais qui n'était pas tombée malade. D'ici fin février, selon France Bleu Mayenne, des dizaines d'autres plaintes auront été déposées.

Au 20 décembre, l'autorité de surveillance Santé publique France avait recensé 35 nourrissons atteints de salmonellose en France depuis la mi-août. Pour 31 enfants malades, il a été prouvé qu'ils avaient consommé un lait de l'usine de Craon.   Une enquête judiciaire a été ouverte fin décembre par le parquet de Paris, pour "blessures involontaires" et "mise en danger de la vie d'autrui".