Cet article date de plus de quatre ans.

Lactalis : l'inquiétude des salariés de l'usine

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Lactalis : l'inquiétude des salariés de l'usine
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

L'inquiétude grandit sur le site de Craon, en Mayenne, où le lait contaminé est produit. Bruno Le Maire a assuré que les salaires seraient versés. Pacôme Le Mat fait le point, en direct devant l'usine.

Une grande partie des salariés de l'usine Lactalis de Craon, en Mayenne, est déjà au chômage technique. "Sur les 327 salariés, 250 sont au chômage technique", rapporte le journaliste Pacôme Le Mat, en direct sur place. "Concrètement, cela veut dire qu'ils ont leur rémunération, 100% de leur salaire, mais ils n'ont aucune activité spécifique."

70 salariés en Bretagne

"Il y a eu ensuite 70 autres salariés qui eux ont accepté de travailler sur d'autres sites du groupe Lactalis, notamment en Bretagne", poursuit le journaliste. "Et puis sur place, il y a encore une dizaine de personnes qui, elles, assurent des opérations de maintenance, ou de nettoyage pour maintenir en état l'outil industriel. Les 327 salariés sont particulièrement inquiets, c'est autant de familles derrière, pour un site qui est officiellement fermé depuis le 8 décembre. Les opérations de chômage technique devraient durer au moins jusqu'au 8 février."

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.