Lactalis : du lait contaminé écoulé dans des desserts ?

"Le Canard enchaîné" fait de nouvelles révélations sur Lactalis, après la crise du lait infantile contaminé à la salmonelle. Le groupe aurait continué d'écouler 8 000 tonnes de lait dans des desserts.

Voir la vidéo

À l'origine des nouvelles accusations contre l'usine Lactalis de Craon (Mayenne), des documents de la préfecture de Mayenne récupérés par une association de familles de victimes. Selon son président, Quentin Guillemain, "8 000 tonnes de produits destinés à des préparations industrielles, des desserts lactés, des glaces, etc." ont été écoulés par l'usine. Fin 2017, Lactalis doit procéder à plusieurs retraits de lots de lait infantile après la contamination de bébés par des salmonelles. L'usine sera arrêtée est les produits retirés de la vente.

Les laits infantiles seuls concernés

Mais seuls les laits infantiles sont alors concernés, pas le lait en poudre pour les desserts qui, selon Lactalis, étaient fabriqués dans une autre tour de séchage. Selon la direction de la répression des fraudes (DGCCRF), rien ne justifiait de retirer aussi les poudres de lait pour adultes, et le ministère de l'Économie rappelle qu'aucun malade adulte n'avait été signalé.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'usine Lactalis de Craon (Mayenne), le 17 janvier 2018.
L'usine Lactalis de Craon (Mayenne), le 17 janvier 2018. (DAMIEN MEYER / AFP)