Cet article date de plus de quatre ans.

Lait infantile contaminé : 720 lots supplémentaires retirés de la vente

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Lait infantile contaminé : 720 lots supplémentaires retirés de la vente
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Après un premier rappel de centaines de lots, le groupe Lactalis vient de retirer du marché tous les produits passés par le site de Craon en Mayenne. Ils pourraient être tous contaminés à la salmonelle.

Ce jeudi 21 décembre, le groupe laitier Lactalis a annoncé retirer 720 lots supplémentaires de lait infantile des rayons des pharmacies et supermarchés. Des produits tous sortis de l'usine de Craon en Mayenne. "Notre groupe a décidé de procéder aujourd'hui même à un nouveau rappel incluant l'ensemble des produits infantiles et nutritionnels fabriqués ou conditionnés depuis le 15 février 2017. Le rappel ne fait pas suite à l'identification de nouveaux produits contaminés, mais répond bel et bien à un principe de précaution maximal", a déclaré Michel Nalet, porte-parole du groupe.

Trois marques concernées

Le retrait concerne les poudres et les céréales infantiles des marques Picot, Milumel et Teranis. Le numéro un mondial des produits laitiers avait déjà retiré 625 lots ces deux dernières semaines. Ce sont donc l'ensemble des produits de ces marques qui vont disparaitre provisoirement du marché en France et à l'international. Certains parents ne décolèrent pas. En début de semaine, Quentin Guillemain a déposé une plainte pour mise en danger de la vie d'autrui contre Lactalis et monté une association de familles de victimes, alors que 27 nourrissons ont été contaminés par les salmonelles.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.