Cet article date de plus d'un an.

Initiative : les "Petites cantines" ont de grandes ambitions

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Initiative : les "Petites cantines" ont de grandes ambitions
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Un restaurant associatif d'un nouveau genre a ouvert ses portes à Strasbourg (Bas-Rhin), dans le quartier Gare, baptisé les "Petites cantines". Ici, les adhérents viennent pour cuisiner, manger... ou les deux.

La brigade du jour des "Petites cantines" est composée d'habitants du quartier Gare, à Strasbourg (Bas-Rhin), ou d'un peu plus loin. Ils ne se connaissent pas, mais vont passer leur matinée à cuisiner ensemble et à faire connaissance. "Ça fait un an que je suis arrivé et c'est aussi un moyen de rencontrer du monde", se réjouit Timothée Arnal, en cuisine. Recettes et ustensiles sont fournis par le restaurant associatif. Idem pour les produits frais, locaux et, si possible, bio. Ici, on ne parle pas de clients, mais plutôt de convives. Ils sont 40 attendus pour le déjeuner.

Le prix est libre

Pendant que le curry de légumes mijote et que le crumble aux pommes prend des couleurs, chacun se sert de velouté de courgettes. "Ça permet à des gens de toutes catégories, de toutes conditions, de se rencontrer, et aussi de bénéficier d'un repas à un prix compétitif pour ceux qui n'ont pas forcément les moyens", estime Albert Findling, convive. Car le prix est libre, on donne ce qu'on peut, ce qu'on veut. 9 € serait le prix de l'équilibre. Les volontaires travaillent ensemble jusqu'au bout, même pour partager les joies de la vaisselle.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Alimentation

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.