Inflation : les hausses de prix dans le secteur alimentaire sont-elles parfois injustifiées ?

Publié
Inflation : les hausses de prix dans le secteur alimentaire sont-elles parfois injustifiées ?
France 2
Article rédigé par
C.Rougerie, A.Guin, A.Lo Cascio, J.-M.Perroux - France 2
France Télévisions

Y aurait-il des profiteurs qui augmenteraient leurs prix de façon injustifiée dans le secteur alimentaire, et si oui, qui sont-ils ? Le gouvernement s'interroge, et le ministère de l'Économie a annoncé lancer une enquête.

Quels que soient les rayons, ces dernières semaines, les consommateurs ont bien remarqué que les prix grimpent. Alors, y a-t-il des hausses injustifiées ? C'est ce que dénonce Michel-Edouard Leclerc. "Quand vous avez des fabricants de produits à base de chocolat et de cacao qui vous invoquent l'Ukraine pour une augmentation de 15 % de tarif sur de la confiserie, sur de la barre chocolatée... Je parle de Nestlé, je parle de Mars... Il ne faut quand même pas déconner...", s'indigne ce dernier. 

De multiples augmentations pour les industriels

Interrogés, les industriels mis en cause se défendent. "Les hausses proposées sur notre catégorie chocolat sont mesurées et vont de 2,7 % à 6,7 %", répond Nestlé. Les augmentations s'expliquent par la hausse de 40 % des matières premières, mais aussi par l'augmentation des coûts liés à l'emballage et à l'énergie. Sur les 1 200 contrôles réalisés sur le secteur alimentaire depuis le début de l'année, la direction de la répression des fraudes dit n'avoir rien constaté d'anormal. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.