Cet article date de plus d'un an.

Écologie : les restes des cantines et restaurants recyclés en compost

Publié
Écologie : les restes des cantines et restaurants recyclés en compost
Écologie : les restes des cantines et restaurants recyclés en compost Écologie : les restes des cantines et restaurants recyclés en compost
Article rédigé par France 2 - S.Piard, O.Labalette, A.Lopez
France Télévisions
France 2
D’après la loi anti-gaspillage votée en 2020, dès la semaine du 2 janvier, les cantines scolaires et restaurants devront considérablement limiter leurs déchets. Certaines enseignes se sont donc mises au recyclage.

Dans un restaurant lillois, spécialisé dans le hamburger, bien peu de clients savent où vont les restes de leurs repas. "Dans une poubelle j’imagine", répond un homme. Les déchets seront en réalité recyclés en compost. C’est ce qu’impose la loi dès le 1er janvier 2023 pour les restaurants qui produisent plus de cinq tonnes de déchets alimentaires par an. Alors, il n’est plus question de gaspiller. Les épluchures du fromage finissent déjà dans une poubelle de tri depuis quelques mois.

Les agriculteurs intéressés par le nouveau compost

Pour traiter ses déchets, le restaurant fait appel à une société pour 150 euros par mois. Les bacs sont traités avec d’autres restaurants et cantines scolaires. Un peu de bois vient ensuite agrémenter le compost. Il faudra trois mois pour obtenir un bon compost, le temps d’une décomposition naturelle. Les agriculteurs sont particulièrement intéressés par cette nouvelle filière de compost. "Ça me permet de donner vie au sol. La matière organique a les vertus aussi d’absorber l’humidité quand il y en a beaucoup", affirme Olivier Lebleu, agriculteur à Fromelles (Nord). En janvier 2024, nous devrons tous trier nos épluchures. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.