E.Leclerc : une amende record de 117millions d'euros

 Une amende record de 117 millions d'euros a été infligée par Bercy à Leclerc. Le groupe est accusé de pratiques commerciales abusives. Il aurait utilisé sa centrale belge pour obtenir des tarifs préférentiels.

FRANCE 3

C'est du jamais vu dans la grande distribution. Le ministère des Finances demande une amende record de 117,3 millions d'euros contre le groupe Leclerc, le numéro 1 du secteur. 18 mois d'enquête et 8 000 pages de documents épluchés ont poussé la répression des fraudes à accuser le groupe breton de contourner le droit français via ses filiales belges et d'abuser de son pouvoir de négociation.

Des mesures de rétorsion

Des multinationales comme Danone, Pepsi, Pernod Ricard ou encore des groupes agroalimentaires français de taille moyenne, ont été victimes de mesures de rétorsion par Leclerc. Le numéro 1 du secteur a déjà été assigné sept fois ces 14 dernières années, sans grand résultat, le gouvernement a donc cette fois décidé de frapper fort. "Si cette amende est indolore, alors il ne se passe rien. C'est pour ça que (...) nous avons fait le choix de prendre l'amende maximale", a notamment réagi au micro de RTL, Agnès Pannier-Runacher, la Secrétaire d'État après du ministre de l'Économie et des Finances.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le logo de Leclerc sur un supermarché à Landerneau (Finistère), le 8 juin 2013.
Le logo de Leclerc sur un supermarché à Landerneau (Finistère), le 8 juin 2013. (JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP)